We noticed you are coming from US. Would you like to continue shopping on Abposters.com?
Code promotionnel: 1WB3Y3
- 30 % SUR TOUT LE SITE*
Voir les conditions
×

Comment gérer ses émotions pendant le confinement

13. 04. 2020

Quand les adolescents sont punis par leur parents, ils doivent gérer des sentiments d’injustice et de frustration. C’est la même chose qui se passe actuellement, avec le confinement pour contenir le coronavirus, ou plus exactement covid-19. Les gens doivent rester à l’intérieur, parfois accompagnés par les nouvelles anxiogènes à la télévision ou sur Internet. Ce n’est pas une situation facile, que vous soyez déployé en première ligne avec le personnel soignant, ou encouragé à ne pas sortir afin de vous protéger vous-même, et les autres. Cela fait un peu plus d’un mois pour la plupart des pays d’Europe, mais la lumière au bout du tunnel approche! Pour tenir le coup, voici nos conseils pour gérer les émotions associés à la quarantaine et au confinement. 

Si vous êtes seul-e

Le confinement est différent pour chacun, certains entourés de proches, d’autres non. Aucune de ces situations n’est idéale, vous désirez probablement la situation opposée, le contact humain ou d’être laissé tranquille. Toutefois, être seul a un grand impact sur la santé mentale et le bien-être. Plus ça dure, plus il est probable que vous ressentiez de la colère, de l’irritabilité, de l’anxiété, du désespoir. Comment faire? Grâce à la technologie, il y plein de moyens d’être en contact malgré la distance. Ce n’est pas la même chose qu’une boisson fraîche en terrasse, mais vous pouvez joindre vos proches via de nombreuses applications.

  • Appelez vos amis et votre famille. Via un tchat, une visio-conférence, restez stimulé en amenant de nouveaux sujets de discussion, de nouvelles histoires.
  • Le vendredi soir avec vos amis vous manque? Faites-le en ligne, puisque les bars sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Préparez une boisson, et appelez-les, avec une webcam ou votre téléphone. Parlez séries, télétravail, amis, mais peut-être pas du virus!
  • Etirez-vous. Le contact social manque, mais aussi la stimulation physique. Sortir, descendre les escaliers, courir le soir, etc. Après quelques semaines assis en intérieur, vos dos risque de souffrir, votre système digestif aussi, sans parler de maux de tête ou des insomnies. Si vous avez l’occasion de sortir, profitez en pour marcher, prendre le soleil, en évitant les endroits populaires mais toujours avec un masque! Gardez environ deux mètres de distance avec les autres. Dans le cas contraire ouvrez la fenêtre, aérez, marchez à l’intérieur, il y a aussi des exercices à faire depuis un canapé!
  • Pensez positif. Restez informé est important, mais trop peut créer de l’anxiété, en renforcera la tristesse et le désespoir. Lisez un livre qui vous fait plaisir, regardez votre série favorite à nouveau, cuisinez pour vous même…
  • Entourez-vous de beau. Puisque vous la verrez souvent de l’intérieur, pensez à votre décoration. Un poster, une toile, des photos, etc. Déclenchez des émotions positives, pourquoi pas avec l’aide de notre collection dédiée à la joie
  • Soyez créatif. Peinture, musique, instrument. Aucune importance si vous ne sortez pas du confinement avec une oeuvre d’art, mais occupez vos mains et stimulez votre cerveau.

Et si vous êtes trop…

Tout le monde n’est pas confiné dans un palace avec dix chambres. Vous ne vous en souciez peut-être pas auparavant, mais maintenant, chaque mètre carré compte. Partenaire, colocataire, chat, chien… C’est toujours plus de bruits et de conflits possibles, mais tout dépend des règles instaurées.

  • Divisez votre espace en zones. Tout le monde a besoin de calme de temps en temps. Si les gens autour de vous vous irritent parce qu’ils s’ennuient, le conflit est vite arrivé! Dédiez une pièce, ou le lit, au calme et à l’isolation si nécessaire.
  • Dédiez des moments à passer ensemble, ou isolé. Des moments d’intimité, pour travailler, cuisiner ou à passer en famille. Parlez-en ensemble et vous vous réjouirez à l’idée de passer du temps avec vos proches.
  • Parlez de vos émotions. Le pire serait de tout garder pour vous. Nommez et partagez ces sentiments peut être thérapeutique, sans pour autant relâcher votre frustration sur ceux autour de vous. Si c’est trop, c’est trop, dites le, parlez-en, ne sous-estimez pas le pouvoir de verbaliser les sentiments.

Nous nous trouvons tous dans une situation inédite, il est normal d’éprouver de la peur ou de l’anxiété. Mais il est toujours possible de penser positif, garder espoir et un sens de l’humour. C’est peut-être la meilleure arme contre le virus, un bon état d’esprit pour un bon système immunitaire. 😊 Armez-vous d’ondes positives et inspirez-vous de notre collection de photos. 



Decorate your life!

Depuis 1999, Europosters est devenu le premier vendeur de posters et d'art mural. Aujourd'hui, nous collaborons avec des artistes, photographes et designers graphiques à travers l'Europe. Vous trouverez dans notre offre tout autant de peintures célèbres que d’œuvres d'artistes contemporains. Nous serons heureux d'imprimer vos propres photos et, à votre demande, de les encadrer. Nous sommes passionnés de décoration intérieure, mais nous n'oublions pas les geeks et fans de musique pour qui nous élargissons constamment notre offre de produits dérivés, comme les tasses, t-shirts, figurines à collectionner et cadeaux.


Contact:

E-mail: info@europosters.eu

Téléphone: +420 777 33 44 55

Lundi – Vendredi ǀ 7:00 – 15:00

 

© 1999 – 2020 Europosters. Tous droits réservés.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations Accepter et fermer ×